Les risques psychosociaux liés au travail recouvrent des risques professionnels qui portent aussi bien atteinte à la santé mentale que physique des travailleurs(euses) et qui ont un impact sur le bon fonctionnement et les performances des entreprises ainsi que sur la sécurité.

Les risques psychosociaux au travail sont définis comme “la probabilité qu’un ou plusieurs travailleur(s) subisse(nt) un dommage psychique qui peut également s’accompagner d’un dommage physique suite à l’exposition à des composantes de l’organisation du travail, du contenu du travail, des conditions de travail, des conditions de vie au travail et des relations interpersonnelles au travail, sur lesquels l’employeur a un impact et qui comportent objectivement un danger”.

Stress, harcèlement moral, burnout, conflits, suicide, abus d’alcool et de drogues sont les manifestations les plus connues de ces risques psychosociaux. Les conséquences de ces risques ont un coût important pour les travailleurs (santé physique et mentale), pour l'entreprise et la collectivité en générale.

Selon les enquêtes nationales belge sur les conditions de travail, portant en 2015 sur 2500 travailleurs belges et en 2021 sur 4198 travailleurs belges, au cours des 12 derniers mois:

  • 3 travailleurs sur 10 (33%) ressentent la plupart du temps ou toujours du stress au travail (2015);
  • 9% ont fait l'objet de l'intimidation, de la violence ou de harcèlement moral (2021);
  • 11% de menaces ou violences verbales (2021);
  • 2% d’attentions sexuelles non désirées (2021).

Cette enquête a été organisée en collaboration avec la Fondation Européenne pour l’amélioration des conditions de travail de Dublin.

Ces enquêtes ont été organisées en collaboration avec la Fondation européenne pour l'amélioration des conditions de travail de Dublin. Plus d’informations sur l'analyse des données de l'enquête 2021 sont disponibles sur le site web du SPF Emploi: 2023 - Analyse des données belges sur les conditions de travail recueillies par EUROFOUND (EWC(t)S 2021) - La qualité de l’emploi et du travail en Belgique en 2021.

L'origine de ces risques se situe dans les conditions de travail et l’organisation du travail. On parle des 5 T:

  • l’organisation du travail: notamment la structure d’organisation (horizontale-verticale), la manière dont sont réparties les tâches, les procédures de travail, les outils de gestion, le style de management, les politiques générales menées dans l’entreprise…;
  • le contenu du travail: la tâche du travailleur en tant que telle: la complexité et la variation des tâches, les exigences émotionnelles (relation au public, contact avec la souffrance, devoir cacher ses émotions...), la charge mentale, la charge physique, la clarté des tâches…;
  • les conditions de travail: les modalités d’exécution de la relation de travail: les types de contrat et d’horaires (le travail de nuit, le travail posté, les horaires atypiques…), les possibilités d'apprentissage, la gestion des carrières, les procédures d’évaluation…;
  • les conditions de vie au travail: l’environnement physique dans lequel le travail est effectué: l’aménagement des lieux de travail, les équipements de travail, le bruit, l’éclairage, les substances utilisées, les positions de travail;
  • les relations interpersonnelles au travail: cela regroupe les relations internes (entre travailleurs, avec le chef direct, la ligne hiérarchique…), mais également les relations avec les tiers, les possibilités de contact, la communication, la qualité des relations (coopération, intégration…)...
  • Campagnes

  • Campagne fédérale pour le bien-être mental au travail (SPF Emploi/SPF Sécurité Sociale – Belgique – 2021)

    En novembre 2021, les autorités fédérales ont lancé une campagne d'information et de sensibilisation pour rendre le sujet du bien-être mental au travail plus ouvert à la discussion. La campagne a été initiée par les services publics fédéraux Sécurité Sociale et Emploi et fait partie du Plan d'action fédéral pour le bien-être mental au travail que les Vice-Premier Ministres Frank Vandenbroucke, Pierre-Yves Dermagne, Petra De Sutter et le Ministre David Clarinval ont annoncé début 2021.

  • Campagne: Bien-être au travail dans le camion fédéral (2015-2016-2017-2018)

    Pour promouvoir le bien-être au travail les collaborateurs du Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale (SPF Emploi) ont pour la première fois sillonnés le pays en novembre 2015 dans un camion entièrement équipé, nommé le "Fédéral truck".

  • Risques psychosociaux - Documentation externe

    Étude sur la santé mentale en Belgique (Sciensano - Belgique -2023)

    BELHEALTH est une étude longitudinale qui vise à suivre la santé et le bien-être d’un large échantillon de la population de Belgique. L’objectif de l’étude est d’informer les autorités sanitaires sur l’évolution des besoins des citoyens en matière de santé mentale et d’identifier les groupes qui éprouvent le plus de difficultés - et qui ont besoin d’un soutien prioritaire - face aux bouleversements que connaissent nos sociétés.

    La première enquête BELHEALTH a été lancée en octobre 2022, suivie de deux autres en février et juin 2023.

    Le bulletin suivant, disponible sur le site de Sciensano, résume les résultats sur (l’évolution de) différents indicateurs de santé mentale et du bien-être au travail: Cohorte belge santé et bien-être (belhealth).

    Risques psychosociaux, en parler pour en sortir (INRS – France – 2016)

    Ces publications de l’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et de maladies professionnelles (INRS) sont destinées aux travailleurs et aux managers (chefs d’entreprise, encadrements, ressources humaines, …) et visent trois objectifs:

    • inciter les salariés à parler des risques psychosociaux et les orienter vers les acteurs de prévention terrain;
    • donner aux managers les clés de compréhension pour agir en prévention des risques psychosociaux;
    • interpeller les salariés et les managers sur les RPS au travers de 7 idées reçues sur les RPS:
      • un peu de stress, c’est motivant,
      • les risques psychosociaux, ce n’est pas si grave,
      • le stress, ça fait partie du métier,
      • le stress, c’est dans la tête,
      • les risques psychosociaux, ça ne concerne pas l’entreprise,
      • les risques psychosociaux, ne pas en parler évite les problèmes,
      • le stress au travail, c’est toujours la faute du chef.

    Les documents sont disponibles sur le site de l’INRS, dans la rubrique Accueil > Publications et outils > Risques psychosociaux, en parler pour en sortir.

    Stress, harcèlement et violence (ETUI – 2013)

    En juin 2013, l’Institut syndical européen (European Trade Union Institute - ETUI) a organisé à Bilbao un premier séminaire syndical européen sur les risques psychosociaux et annoncé la création d'un nouveau réseau syndical européen sur cette problématique.

    Différents articles sur ce sujet, parus dans le magazine semestriel HesaMag, sont disponibles sur le site de l’ETUI dans la rubrique Thèmes > Santé et sécurité > Stress, harcèlement et violence.

  • Risques psychosociaux (RPS) - Bonnes pratiques

    Projets sectoriels "La prévention des risques psychosociaux au travail" (SPF Emploi – Belgique – 2022/2023)

    Le 11 décembre 2023, le SPF Emploi a présenté les résultats de 11 projets de subvention sur la prévention des risques psychosociaux au travail. Les projets ont été lancés à l'automne 2022 pour une période d'un an.

    Les présentations de cet événement de clôture sont disponibles sur le site événement du SPF Emploi: Présentation des résultats des projets sectoriels de prévention des risques psychosociaux au travail.

    Contexte

    Le plan d'action fédéral "Bien-être mental au travail" a clairement montré que la pression mentale sur de nombreux travailleurs est élevée et qu’à la suite des différentes vagues Covid-19, il est impératif de soutenir des actions collectives pour la prévention des risques psychosociaux.

    Face à ce besoin, les autorités fédérales ont décidé d'agir immédiatement et d'investir dans le bien-être psychosocial des travailleurs. Le Conseil des ministres a approuvé 11 projets durables qui visaient à répondre à une demande au niveau sectoriel et collectif et qui ont été mis en œuvre, dans un second temps, au niveau des entreprises, en se concentrant sur les risques psychosociaux spécifiques de différents secteurs: fabrications métalliques, industrie alimentaire, industrie textile, construction, entreprises de travail adapté, bois, électrotechnique, non-marchand, services d’aide à la famille et métallurgie.

    Rapport final

    Le rapport d'évaluation des projets sectoriels sur la prévention des risques psychosociaux au travail, préparé par les experts de l'Université libre de Bruxelles, de la ‘Vrije Universiteit Brussel’ et de l'Université de Gand, est disponible sur ce site BeSWIC: Rapport d’évaluation des projets sectoriels relatifs à la prévention des risques psychosociaux au travail (PDF, 681 KB).

    Ce rapport final explique d'abord les critères de sélection et d'évaluation qui ont été appliqués, avant d'examiner plus en détail l'évaluation des 11 projets sectoriels.

    Les projets

    Vous trouverez ci-dessous un aperçu des 11 projets qui ont reçu des subventions et dont les résultats ont été présentés lors de l'événement de clôture. Il s'agit des projets suivants:

    Institut de Formation Postscolaire de l'industrie des fabrications Métalliques (IFPM): Outil Technios RPS

    Ce projet, concernant le secteur de l’industrie technologique et des constructions métalliques, mécaniques et électriques, a développé un "Serious Game" qui constitue un outil ludique et dynamique de sensibilisation (prévention primaire) aux risques psychosociaux. Cet outil peut être déployé à grande échelle au sein des entreprises du secteur et être proposé afin de sensibiliser le public visé aux risques psychosociaux mais également l’aider à adopter et développer les comportements adéquats au sein de l’entreprise et en comprendre les enjeux.

    L'interface du jeu place les travailleurs dans un univers de jeu vidéo ressemblant à l’environnement de travail d’une entreprise du secteur: un bureau et une cafétéria d'une part, et un atelier d'autre part.

    Les auteurs soulignent l'importance d'impliquer la hiérarchie dans la formation. Ils ont également essayé de diffuser l'outil le plus largement possible.

    Plus d'informations sur le jeu sont disponibles sur le site de l'IFPM: Technios Serious Game.

    Regardez également la vidéo de présentation du jeu sur la chaîne YouTube de l'IFPM: Présentation Technios Serious Game.

    PRE-WIN ("Psychosocial risk PREvention through Workplace INnovation") dans l'industrie alimentaire (Alimento) et l'industrie textile (Cobot)

    Ces deux projets parallèles ont encouragé et soutenu les entreprises de l'industrie alimentaire et textile à s'attaquer à la source des risques psychosociaux grâce à une organisation du travail plus intelligente, au niveau de l'organisation et/ou de l'équipe. Sur la base du canevas organisationnel de Workitects, qui est centré sur de nombreux aspects de l'aptitude au travail (tels que la culture et la vision des dirigeants), l’accent est mis sur l'ensemble de l'entreprise, afin de détecter les points faibles dans l'organisation, et de mettre en place les actions d'amélioration. Cela se fait notamment par le biais d'exercices qui favorisent la participation, tels que l'élaboration conjointe du flux de travail et des relations de travail, mais aussi, par exemple, en prenant le "Workmeter" (une enquête sur l'aptitude au travail qui évalue explicitement les 5 T) comme base pour une action ultérieure.

    Plusieurs sessions collectives ont été organisées dans les deux secteurs sous la forme de laboratoires d'innovation et d'un réseau d'apprentissage sur le thème "organiser différemment". En outre, un certain nombre de "scans" individuels ont été effectués dans des entreprises distinctes, offrant la formation ou les outils nécessaires.

    Plus d’informations sont disponibles en néerlandais:

    Constructiv (Construction): Building your Mental Resilience

    S'inspirant des résultats du ‘Werkbaarheidsmonitor’ de la SERV, qui a révélé que la charge de travail psychosociale est en constante augmentation, ce projet avait pour objectif important d'ouvrir le débat et la discussion sur la charge psychosociale dans le secteur de la construction.

    L'organisation sectorielle Constructiv a choisi de s'appuyer sur des boîtes à outils pour aborder les risques psychosociaux de manière préventive. Ces boîtes à outils se composent d’une brochure d'information et d’une vidéo d'introduction sur la manière d'effectuer une analyse des risques. Avec ces boîtes à outils, qui sont basées sur les cinq T, l'organisation sectorielle vise à fournir aux entreprises les outils nécessaires pour s'attaquer aux risques psychosociaux et aborder explicitement cette problématique.

    La boîte à outils propose également une annexe sur le contexte juridique des risques psychosociaux et leur prévention primaire.

    Plus d’informations sur cet outil sont disponibles sur le site de Liantis: Building your mental resilience.

    L’association Paritaire pour l’Emploi et la Formation (APEF): Prévention des risques psychosociaux au sein du secteur non marchand francophone et germanophone des entreprises de travail adapté (ETA)

    Ce projet visait à aider les entreprises de travail adapté, durement touchées par la crise sanitaire, à redéployer autrement leurs ressources afin de contribuer à une meilleure qualité et durabilité de la vie au travail, à reconstruire un collectif de travail qui prenne soin de son personnel qui est également son public cible.

    Concrètement, le projet a consisté en l'élaboration d'un questionnaire, l'organisation d'ateliers/ formations, la réalisation d’accompagnement collectifs ou d'analyse de risques sur site, la création de fiches-outils et la mise en œuvre d'une recherche-action.

    Plus d’informations sont disponibles sur le site de l’APEF:

    Woodwize: Pre-Ps in Wood (PRÉvention des risques Psychosociaux dans les secteurs du bois)

    Avec ce projet, Woodwize a utilisé la méthodologie de l’investigation appréciative ("Appreciative Inquiry"). Avec cette méthode, l'accent est placé sur la mise en évidence des bonnes pratiques du passé, sur la reconnaissance de ce qui fonctionne bien aujourd'hui et, enfin, sur l'exploitation de ces forces énergisantes. L'organisation d'un "Social Hackaton" a été un élément central du projet, dans lequel le contexte et les problèmes liés aux risques psychosociaux sont présentés aux participants afin de trouver des solutions (possibles) en cocréation et de manière innovante.

    Le projet Pre-PS s'est déroulé en 5 phases:

    • explorer: y compris l'établissement d'un inventaire des outils existants, des mini-enquêtes, des analyses SWOT sur la politique, ...;
    • imaginer: réunir différents acteurs et organiser un "Hackaton social" (multidisciplinaire);
    • connecter: approche positive et non polarisante du bien-être psychosocial basée sur les 5 T;
    • approfondir: aller sur le terrain pour obtenir des résultats spécifiques et créer une base de soutien par le biais de témoignages, de bonnes pratiques, de labos vivants, ...;
    • ancrer: résultats concrets, tels que la boîte à outils, des conseils, le texte sur la vision du dialogue social, ‘upscaling’, etc.

    La boîte à outils réalisée comprend un guide, un dépliant de sensibilisation, des cartes de conversation, des conseils, une base de données d'outils, un quickscan du bien-être, etc.

    Plus d’informations sont disponibles en néerlandais sur le site de Woodwize: PrePS in Wood.

    Volta: Mini-formations pour prévenir les RPS dans le secteur électrotechnique

    Volta a déjà proposé plusieurs mini-formations pour la prévention des risques électriques. Avec ce projet, Volta souhaitait élargir l'offre avec 4 mini-formations pour la prévention des risques psychosociaux (RPS).

    Les mini-formations sont des formations que les responsables d'une entreprise (par exemple le chef d’entreprise, le responsable de site, le conseiller en prévention, le collaborateur RH, etc.) peuvent utiliser lors d'une réunion d'équipe ou d'un autre moment de concertation pour aborder certains sujets. Il s'agit d'une formation courte (30 à 60 minutes) qui est centrée sur l'apprentissage mutuel par l'expérience. Les formations sont accessibles à tous, flexibles et permettent d’économiser du temps et de l'argent. Ces formules prêtes à l'emploi sont disponibles sous forme numérique.

    Les mini-formations se composent d'une vidéo, d'un dossier de travail pour les travailleurs et d'un document contenant des informations générales supplémentaires.

    Plus d’informations sont disponibles sur le site de Volta:

    APEF: Prévention des risques psychosociaux au sein du secteur non marchand francophone et germanophone

    Ce projet a consisté en la création et la diffusion d’un questionnaire permettant l’identification des facteurs de risques psychosociaux.

    De plus, des actions formatives sous forme d’ateliers portant sur diverses thématiques relatives aux risques psychosociaux ont été dispensées par plusieurs opérateurs spécialisés. Pour favoriser l’analyse et la prévention des risques psychosociaux sur le terrain, il a également été proposé des interventions réalisées par des opérateurs externes au sein même d’institutions relevant des (S)CP ayant adhéré au projet. Ces actions au sein des institutions pouvaient prendre la forme d’analyses de risques en groupe ou encore d’un accompagnement collectif face à une problématique particulière liée aux risques psychosociaux. Une recherche-action a par ailleurs complété le panel des actions de ce projet.

    Plus d’informations sont disponibles sur le site de l’APEF:

    ICOBA (VIVO): Prévenir et gérer les comportements indésirables (sexuels) dans les services d'aide à la famille flamands pour favoriser le bien-être psychosocial des travailleurs

    Avec ce projet, les partenaires sociaux des services d'aide familiale flamands ont voulu renforcer les services d'aide familiale dans leur politique intégrale et structurelle en matière de comportement indésirable (sexuel). À cet égard, une compréhension claire, une plus grande ouverture à la discussion et une meilleure évaluation et délimitation des (signaux de) comportements indésirables des utilisateurs à l’égard des travailleurs jouent un rôle préventif important.

    Les partenaires sociaux souhaitaient avant tout sensibiliser un plus grand nombre de personnes et répondre aux besoins en termes de prévention spécifique. Les outils suivants ont été réalisés:

    • rapport écrit: inventaire des besoins et des bonnes pratiques, en adaptant des rapports existants, des brochures, des sites et la boîte à outils ‘Weerbaar aan de slag met grensoverschrijdend en agressief gedrag’ ("Résilience face aux comportements inappropriés et agressifs");
    • l'organisation d'une table d'échange et d'un atelier sur le sujet;
    • l'organisation de sessions de formation en coopération avec "The Human Link";
    • la création d'un module d'apprentissage ‘Weerbaar aan de slag met grensoverschrijdend en agressief gedrag’ pour le personnel de première ligne et d'un module de travail.

    Plus d’informations sont disponibles en néerlandais sur le site d’Icoba: de gezinszorg en bejaardenhulp.

    Mtech+: #Me(n)taal krachtig (“me(n)tal(ement) puissant”)

    "#Me(n)taal krachtig" visait, via un arbre décisionnel interactif en ligne, à donner aux entreprises des secteurs de la métallurgie et de la technologie la possibilité de concevoir un parcours de prévention sur mesure dans le domaine du travail post-COVID. À chaque extrémité de l'arbre de décision, le responsable RH, le conseiller en prévention ou le service de formation trouvera une boîte à outils contenant différentes interventions susceptibles d'améliorer le bien-être psychosocial. Dans le cadre du projet, cet arbre de décision interactif en ligne a été mis en place. Par ailleurs, un certain nombre de bonnes pratiques et d'interventions ont été collectées et développées, qui peuvent servir d’inspiration pour mettre en place une culture plus attentive au bien-être psychosocial de tous les travailleurs . Ces bonnes pratiques et interventions sont compilées dans un certain nombre de boîtes à outils.

    Plus d’informations sont disponibles en néerlandais sur le site de Mtech+:

    VIVO: Travailler sur la soutenabilité dans les entreprises de travail adapté avec un scan soutenabilité

    Le projet visait à créer un scan qui permet de recueillir des données plus spécifiques sur les questions de soutenabilité au niveau individuel, organisationnel et sectoriel, tant au niveau du secteur que de l'entreprise.

    Le projet a développé une application web en collaboration avec une société de logiciels. Les employeurs peuvent se connecter à une plateforme numérique et demander à leurs travailleurs de différents niveaux de remplir le questionnaire de manière anonyme. Les questions incluses dans cet examen évaluent la charge physique, la charge de travail, la souffrance émotionnelle et quelques questions générales sur le contexte de travail.

    Plus d’informations sont disponibles en néerlandais sur le site de VIVO:

  • Risques psychosociaux - Réglementation

    La problématique des risques psychosociaux s’inscrit dans le cadre de la loi sur le bien-être au travail. Les lois du 28 février 2014 et du 28 mars 2014 ont profondément modifié les dispositions du chapitre Vbis de la loi du 4 août 1996 relative au bien-être des travailleurs lors de l’exécution de leur travail. Ce chapitre fixe désormais un cadre général pour la prévention des risques psychosociaux au travail.

    L'employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour prévenir les risques psychosociaux au travail, pour prévenir les dommages découlant de ces risques ou pour limiter ces dommages. Toutes les spécificités relatives aux analyses des risques et aux procédures individuelles sont reprises dans le titre 3 relatif à la prévention des risques psychosociaux au travail du livre Ier du code du bien-être au travail.

    Plus d’informations à ce sujet et les textes réglementaires sont disponibles sur le site du Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale (SPF Emploi), dans la rubrique Thèmes > Bien-être au travail > Risques psychosociaux au travail.

    Le SPF Emploi reçoit souvent des questions sur l’application de la réglementation relative à la prévention des risques psychosociaux au travail.

    Les questions fréquemment posées (Frequently Asked Questions ou FAQ) ont été regroupées dans deux documents:

    Ces documents sont mis à jour annuellement. Les ajouts les plus récents sont marqués en gris.

    Recueil de la jurisprudence des juridictions du travail sur les risques psychosociaux au travail

    La Direction générale Humanisation du travail (DG HUT) a réalisé un recueil de la jurisprudence des juridictions du travail sur les risques psychosociaux au travail. Ce recueil couvre la période de 2016 à 2023. L'année 2016 a été choisie pour donner un aperçu de l'application par les tribunaux des changements importants apportés à la législation en 2014.

    L'objectif de cette publication est de rassembler des extraits de décisions de justice et de les classer par thème. Il ne s'agit donc pas d'une analyse de la jurisprudence. Elle conduit le lecteur directement à la question spécifique à laquelle il est confronté.

    Il est prévu que ce travail soit mis à jour annuellement par le SPF Emploi.

    La publication est disponible sur le site du SPF Emploi: Risques psychosociaux au travail - Recueil de la jurisprudence des juridictions du travail depuis 2016.

    Le 19 mars 2024, le SPF Emploi, en collaboration avec SPF BOSA, a organisé une matinée d’étude à la suite de cette publication. Les enregistrements de cette matinée d'étude sont disponibles sur la chaîne YouTube du SPF Emploi.

    Cette vidéo est hébergée par un service tiers (YouTube). Vous devez accepter les cookies de cette source pour afficher la vidéo.

    Vous pouvez également visionner la vidéo à l'adresse suivante : https://youtu.be/mVOIY4_LfN8.

    Cette vidéo est hébergée par un service tiers (YouTube). Vous devez accepter les cookies de cette source pour afficher la vidéo.

    Vous pouvez également visionner la vidéo à l'adresse suivante : https://youtu.be/F1ujQrs04Kw.

    Cette vidéo est hébergée par un service tiers (YouTube). Vous devez accepter les cookies de cette source pour afficher la vidéo.

    Vous pouvez également visionner la vidéo à l'adresse suivante : https://youtu.be/Q3IT2cYVcjo.

    Cette vidéo est hébergée par un service tiers (YouTube). Vous devez accepter les cookies de cette source pour afficher la vidéo.

    Vous pouvez également visionner la vidéo à l'adresse suivante : https://youtu.be/5r9U7Q1Ehd0.

    Législation renouvelée en vigueur depuis le 1er juin 2023

    Le 1er juin 2023, la protection contre les représailles des travailleurs qui invoquent des problèmes de violence, de harcèlement ou de comportement sexuel non désiré sur le lieu de travail a changé. Suite à un arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne, le champ d'application des lois fédérales de lutte contre la discrimination a été élargi en ce qui concerne les personnes protégées contre les mesures préjudiciables. La loi relative au bien-être a également dû se conformer à cet arrêt et tenir compte des modifications du champ d’application de ces lois.

    Le 5 juin 2023, le SPF Emploi a organisé un webinaire concernant ces nouvelles réglementations. Le webinaire comprenait une explication détaillée des différentes modifications apportées à la protection contre les mesures préjudiciables des travailleurs qui invoquent de la violence ou du harcèlement moral ou sexuel au travail. Le webinaire abordait également l'élargissement des personnes protégées pour les comportements discriminatoires, mais également les modifications apportées à l’étendue de la protection et les conséquences dans le cadre de la procédure interne.

    L’enregistrement du webinaire se trouve sur la chaîne YouTube du SPF Emploi: 

    Cette vidéo est hébergée par un service tiers (YouTube). Vous devez accepter les cookies de cette source pour afficher la vidéo.

    Vous pouvez également visionner la vidéo à l'adresse suivante : https://youtu.be/KD8vPpTlJbE.

  • Questions parlementaires

  • 55037688C Chambre - Des mesures visant à maintenir les travailleurs de plus de 50 ans satisfaits au travail

  • 1343 Chambre (19/06/2023) - Le droit à la déconnexion

  • 1462 Chambre (10/10/2023) - Le taux de démissions chez les jeunes

  • 183 Chambre (23/05/2023) - ONB - Conditions de travail

  • 55035149C, 55035210C, 55035350C Kamer (18/04/2023) - Le droit à la déconnexion

  • 55035131C Chambre (18/04/2023) - Les troubles musculosquelettiques au travail

  • 1196 Chambre (02/03/2023) - Le recrutement d'inspecteurs sociaux supplémentaires avec un profil spécial

  • 1195 Chambre (02/03/2023) - Le recrutement d'inspecteurs sociaux supplémentaires

  • 55033297C Chambre - De ambitie van het nationaal actieplan welzijn op het werk inzake musculoskeletale aandoeningen

  • 1067 Chambre - Division du contrôle régional du bien-être - Effectifs

  • 55030926C Chambre - Le rôle des entreprises dans la prévention et la détection des violences conjugales

  • 55031671C Chambre - La prévention du burn-out chez les travailleurs indépendants

  • 55029397C, 55030796C, 55029505C Chambre - Le plan d’action fédéral de prévention du stress et du burn-out au travail

  • 55029173C Chambre - La formation "Premiers Secours en Santé Mentale"

  • 55026776C Chambre - Le plan d’action pour le bien-être au travail

  • 961 Chambre - Le présentéisme

  • 55024882C Chambre - Le harcèlement au travail

  • 55023369C Chambre - Les conditions de travail dans la grande distribution

  • 55023291C, 55023309C, 55023310C, 55023986C Chambre - Le mépris vis-à-vis du personnel hospitalier

  • 609 Chambre - La campagne relative au bien-être au travail

  • 466 Chambre - Impact du télétravail sur l'emploi

  • 434 Chambre - Le burn out et le bore-out

  • Débat d'actualité 30/03/2021 Chambre - Bien-être dans les entreprises

  • 55018008C, 55018447C, 55018709C Chambre - Le bien-être psychosocial des travailleurs

  • 55013492C et s. Chambre - Les malades de longue durée

  • 502 Chambre - Bien-être au travail

  • 683 Chambre - Télétravail - Nécessité de contacts et de déconnexion

  • 675 Chambre - L'hyper-connectivité des télétravailleurs

  • 505 Chambre - Le droit à la déconnexion

  • 313 Chambre - Les comportements agressifs au travail

  • 2320 Chambre - Inspection du travail - Rapport de l'enquête sur la société Ariel

  • 2047 Chambre - L'absentéisme au travail

  • 1706 Chambre - SPF Emploi - Plaintes

  • 1871 Chambre - Suivi des comportements sexuels inappropriés

  • 20001 et 23613 Chambre - La discrimination envers les travailleurs malades & L'octroi de primes individuelles pour lutter contre l'absentéisme pour cause de maladie

  • 19679, 19763, 22777, 23862 Chambre - Le droit à la déconnexion

  • 1354 Chambre - Le droit à la déconnexion

  • 852 Chambre - Les risques psychosociaux

  • 933 Chambre - Le harcèlement sexuel sur le lieu de travail

  • 838 Chambre - Travail sur mesure - Risques psychosociaux

  • 12214 Chambre - La prévention du burn-out dans les entreprises

  • P1138 & P1139 Chambre - Le travail sur mesure

  • 734 Chambre - Le bureau de l'ONEM à Anvers - Harcèlement moral

  • 8946 Chambre - L'amélioration de la convention collective de travail n° 104

  • 694 Chambre - Le harcèlement au travail

  • 335 Chambre - L'enquête européenne des entreprises sur les risques nouveaux et émergents

  • 330 Chambre - Les risques psycho-sociaux au travail

  • 273 Chambre - Santé mentale et emploi

  • 5-11138 Sénat - Le faible niveau d'emploi des personnes souffrant de maladies de longue durée

  • 630 Chambre - Les problèmes psychosociaux des travailleurs

  • 5-1153 Sénat - La campagne de prévention des risques psychosociaux au travail

  • 528 Chambre - Les risques psychosociaux dans l'horeca

  • Risques psychosociaux - Matériel de sensibilisation

    Site de la campagne "Je me sens bien au travail" (SPF Emploi/SPF Sécurité Sociale – Belgique – 2021)

    En novembre 2021, les autorités fédérales ont lancé une campagne d'information et de sensibilisation pour rendre le sujet du bien-être mental au travail plus ouvert à la discussion. La campagne a été initiée par les services publics fédéraux Sécurité Sociale et Emploi et fait partie du Plan d'action fédéral pour le bien-être mental au travail que les Vice-Premier Ministres Frank Vandenbroucke, Pierre-Yves Dermagne, Petra De Sutter et le Ministre David Clarinval ont annoncé début 2021.

    Dans le cadre de la campagne, le site jemesensbienautravail.be a été lancé. Ce site reprend des informations et des conseils à la fois pour les employeurs et pour les travailleurs:

    • Sur rendezvousavecvoscollaborateurs.be, les employeurs et les managers trouveront des rendez-vous à prendre avec leurs collaborateurs et des conseils pour améliorer le bien-être mental au travail, mettre en place des politiques de prévention au sein de leur entreprise, …
    • Sur rendezvousavecvousmeme.be, les travailleurs trouveront des rendez-vous concrets à prendre avec eux-mêmes, leurs collègues ou leurs managers afin d'améliorer leur bien-être mental au travail.
    • La pause où on cause est une série de podcasts qui, en collaboration avec des experts, des personnalités belges et des employeurs, se penche sur l’importance du bien-être mental au travail. En quelques épisodes, on discute de la façon de surveiller et d’améliorer le bien-être au travail. On parle également de la manière dont les entreprises et les organisations peuvent aborder ce sujet dans l’intérêt de leurs travailleurs.

    Plus d'informations sur la campagne dans le thème Risques psychosociaux (RPS) et son module "Campagnes ": Campagne fédérale pour le bien-être mental au travail (SPF Emploi/SPF Sécurité Sociale – Belgique – 2021).

    Site de la campagne "Se sentir bien au travail" (SPF Emploi – Belgique - 2021)

    Ce site offre une vue claire et conviviale de tous les outils du SPF Emploi qui existent autour des risques psychosociaux. Ces outils sont conçus pour permettre aux acteurs du bien-être en entreprise, aux délégués syndicaux et aux spécialistes du bien-être d’agir concrètement afin de prévenir, d’anticiper et de gérer les risques psychosociaux, que ce soit en agissant sur l’organisation, le contenu du travail, les conditions de travail ou les relations interpersonnelles et les conditions de vie au travail.

    Vous pouvez naviguer dans les outils de deux manières, soit par le type de risque lui-même:

    • Burnout
    • Harcèlement moral et sexuel
    • Stress
    • Violence et agression
    • Isolement et télétravail
    • Alcool et drogues

    Vous pouvez également parcourir tous les outils par type. Nous avons réparti les outils en 4 catégories: 

    • Prévention
    • Formations et sensibilisation
    • Modèles de rapport
    • Retour au travail

    Chaque outil est accompagné d'une brève explication et contient également quelques mots clés, afin que vous puissiez savoir d'un coup d'œil qui peut utiliser l'outil, à quoi sert l'outil, à quoi ressemble l'outil dans la pratique, etc.

    Accéder au site Se sentir bien au travail: guides et outils.

    Film sur les risques psychosociaux au travail (SPF Emploi – Belgique - 2018)

    Chaque entreprise ou organisation doit mettre en place une politique de prévention des risques psychosociaux pour ses travailleurs. Ce film montre, à partir d'entretiens avec des experts, ce que sont les risques psychosociaux et comment les prévenir.

    Des informations de base sont données sur:

    • la réglementation;
    • le rôle de l'employeur, du conseiller en prévention aspects psychosociaux et de la personne de confiance;
    • la mise en place d’une politique de prévention.

    Le film dure 19 minutes et se compose des parties suivantes:

    Cet outil audiovisuel peut être utilisé comme support pédagogique pour une sensibilisation à la prévention des risques psychosociaux dans tous les secteurs.

    Public cible:

    • employeurs;
    • membres de ligne hiérarchique;
    • travailleurs;
    • représentants des travailleurs;
    • conseillers en prévention;

    Le film complet est disponible sur la chaine YouTube du Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale (SPF Emploi): Les risques psychosociaux au travail.

    Un court teaser du film est également disponible.

    Vidéo “Bien-être ou stress au travail: à vous de choisir” (SPF Emploi, avec le soutien du FSE – Belgique)

    “Bien-être ou stress au travail: à vous de choisir” est un outil pédagogique réalisé à l’intention des conseillers en prévention.

    La vidéo met en scène des acteurs en situation professionnelle de stress où différents facteurs de stress sont illustrés.

    Trois thèmes principaux liés au stress sont abordés:

    • la problématique du stress et la notion de stress: mieux les définir et les cerner;
    • les coûts du stress pour le travailleur et pour l’entreprise;
    • quelques idées fausses qui circulent couramment sur le stress (“être résistant au stress", management par le stress, …).

    L’objectif de cet outil est de faire prendre conscience aux différents acteurs de la prévention que le stress est à la fois néfaste pour les travailleurs et pour l’entreprise et qu’il est essentiel d’entreprendre des actions de prévention.

    Cette vidéo est disponible sur la chaine YouTube du SPF Emploi: Bien-être ou stress au travail: à vous de choisir!

    Vidéos “Face à la souffrance relationnelle au travail” (SPF Emploi, avec le soutien du FSE – Belgique)

    Ces vidéos comprennent chacune trois cas de souffrance relationnelle au travail, en versions francophone et néerlandophone. Ces cas présentent trois situations différentes dans leurs caractéristiques, dans leurs aspects factuels et relationnels, dans leurs témoignages, de manière à fournir une palette de situations possibles.

    Les cas proposés sont interprétés par des acteurs sur base d’informations rendues anonymes mais issues de cas réels rencontrés en consultation ou lors d’interventions en organisation.

    Chaque cas est présenté sous la forme de quatre vignettes. La vignette principale, appelée vignette clinique, reprend la description de la situation de manière générale sous la forme que pourrait prendre un témoignage ou une plainte exposée à un professionnel (conseiller en prévention, personne de confiance, responsable RH, …):

    • les aspects plus spécifiques de la situation comme l’attitude des collègues;
    • l’attitude de la ligne hiérarchique;
    • le contexte organisationnel;
    • le contexte personnel.

    Ces vidéos sont disponibles sur la chaine YouTube du SPF Emploi:

    Dépliant "Risques psychosociaux au travail"(SPF Emploi, avec le soutien du FSE – Belgique – 2014)

    Ce dépliant s’adresse aux travailleurs ayant des problèmes psychosociaux, à toutes personnes impliquées dans la prévention et la sensibilisation des risques psychosociaux.

    Il donne des réponses succinctes aux questions suivantes:

    • Que sont les risques psychosociaux?
    • Que puis-je faire?
    • A qui m’adresser?
    • Commet les contacter?

    Ce dépliant est disponible sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, dans le module Publications > Risques psychosociaux au travail (RPS) (Les).

    Spot radio: les risques psychosociaux au travail (SPF Emploi – Belgique - 2013)

    En 2013 et 2014, le SPF Emploi a réalisé une campagne sur les risques psychosociaux pour sensibiliser les employeurs, les membres de la ligne hiérarchique, les DRH et les représentant(e)s des travailleurs. Dans ce cadre, un spot radio sur le burnout a été réalisé:

    radiospot_fr.jpg

    Le site de la campagne “Se sentir bien au travail” n’est plus disponible, les informations concernant les risques psychosociaux, ainsi que les outils, sont disponibles dans la rubrique Thème > Risques psychosociaux (RPS).

    Spots TV: les risques psychosociaux au travail (SPF Emploi – Belgique - 2012)

    En 2012, le SPF Emploi a réalisé une campagne pour sensibiliser le grand public aux risques psychosociaux. Dans ce cadre, deux spot TV ont été réalisés pour montrer l’impact des risques psychosociaux sur la vie privée: “Ce que vous vivez au travail se ressent aussi ailleurs”.

    tv_spot1_fr.jpg

    tv_spot2_fr.jpg

  • Risques psychosociaux – Sensibilisation et formation – Outils

  • Risques psychosociaux - Dépistage et analyse des risques – Outils

  • Risques psychosociaux – Modèles de rapports – Outils